Dénonciation du site amendes-france.org

Le magazine 60 millions de consommateurs dénonce sur son site en ligne la tromperie du site interneLe magazine 60 millions de consommateurs dénonce sur son site en ligne la tromperie du site internet amendes-France.org, qui abuse de la ressemblance de son adresse URL avec le site officiel des services publics amendes.gouv.fr, pour délester les automobilistes d’une taxation de 16€ lors du paiement en ligne de leur contravention.


En effet, l’Etat permet aux citoyens de payer en ligne gratuitement leur amende résultant d’une infraction au Code de la route. Or, le site amendes-france.org, qui apparait en première position dans les pages de résultats Google en entrant le mot « amende » dans la barre de recherche, impose aux consommateurs des frais supplémentaires de traitement administratif à hauteur de 5,90€, en plus de l’achat obligatoire d’un Guide de bonne conduite pour un montant de 9,95€, pour pouvoir payer leur amende en ligne.
La revue 60 millions de consommateurs rend ainsi public l’intention du site de porter en erreur les automobilistes à leurs dépens et d’encaisser de l’argent frauduleusement. Toutefois, aucune poursuite judiciaire n’a encore été déposée, selon la police. Le fondement d’une éventuelle incrimination pénale étant encore incertain, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLCTIC) n’a pas été saisi jusqu’à présent, mais la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes enquête l’affaire, et la Direction générale des finances publiques suit les investigations de près.


Et amendes-France.org, qui abuse de la ressemblance de son adresse URL avec le site officiel des services publics amendes.gouv.fr, pour délester les automobilistes d’une taxation de 16€ lors du paiement en ligne de leur contravention.
En effet, l’Etat permet aux citoyens de payer en ligne gratuitement leur amende résultant d’une infraction au Code de la route. Or, le site amendes-france.org, qui apparait en première position dans les pages de résultats Google en entrant le mot « amende » dans la barre de recherche, impose aux consommateurs des frais supplémentaires de traitement administratif à hauteur de 5,90€, en plus de l’achat obligatoire d’un Guide de bonne conduite pour un montant de 9,95€, pour pouvoir payer leur amende en ligne.
La revue 60 millions de consommateurs rend ainsi public l’intention du site de porter en erreur les automobilistes à leurs dépens et d’encaisser de l’argent frauduleusement. Toutefois, aucune poursuite judiciaire n’a encore été déposée, selon la police. Le fondement d’une éventuelle incrimination pénale étant encore incertain, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLCTIC) n’a pas été saisi jusqu’à présent, mais la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes enquête l’affaire, et la Direction générale des finances publiques suit les investigations de près.